Présenté
par

Le Costa Concordia, Titanic du 21e siècle

PUBLIÉ LE 2020-01-22

Flèche gaucheFlèche droite

Aucune des 4 229 personnes abord ne devaient penser que leur croisière se terminerait de façon si abrupte. Avec Francesco Schettino comme capitaine, le navire entreprit son voyage pour le terminer dramatiquement quelques jours plus tard, le 13 janvier 2012.

L’impact se produit à 21h 45min 8sec sur la côte de l’île du Gilios. Les vacanciers se ruèrent vers les canots de sauvetage. Malheureusement, les canots étaient en nombre insuffisant. Plusieurs personnes ne purent donc pas monter à bord. Pendant ce temps, le capitaine, abandonnant sont devoir, sautât à l’eau et nagea se réfugier sur un rocher laissant son équipage se débrouiller seul. L’évacuation de tous les passagers se termina à 6h17am le 14 janvier 2012.

Cette tragédie emporta 32 personnes (27 passagers et 16 membres d’équipage). L’impact fit une énorme brèche à l’arrière bâbord du Costa Concordia. Celle-ci était longue de 70 à 100 mètres et large d’environ 7 mètres. Le redressement du navire fut terminé le 17 septembre 2013 et coûta environ 1,1 milliard d’euros.

Bien entendu, ce naufrage ne fut pas sans conséquence pour la capitaine. Après plusieurs procès, sa peine fut décidée, 16 ans, 6 mois et 7 jours en prison. La compagnie Costa Croisière (la propriétaire du navire) fut contrainte à payer une amende d’un million d’euros.

On peut donc conclure que ce naufrage est la conséquence de procédures négociées que ce soit par le propriétaire ou le capitaine.